Japon été 2009 Partie 3 : Ôsaka - Den Den Town

Publié le par katsudon


En fait une des raisons pour les lesquelles j'avais voulu atterir à Ôsaka c'est Den Den Town.
One the reasons which pushed me landing in Ôsaka is Den Den Town.

Den Den Town c'est le petit nom de l'équivalent d'Akihabara à Ôsaka qui se situe dans le quartier de Nipponbashi.
Den Den Town is the cute name of Ôsaka's Akihabara equivalent, located in Nipponbashi's district.

L'avantage c'est à 10 min à pied de Namba, et à 10-15 min des hôtels pourraves de Shin-Imamiya.
The advantage is that the district is only 10 minutes walking from Namba, and 10-15 minutes from Shin-Imamiya.

Donc, Den Den, c'est comme Akiba en plus petit, plus tranquille, plus humain. C'est aussi le même système : une avenue principale et la partie cachée "ura" autour.
So, Den Den, it's like a smaller, more quiet, more human Akiba. There's also the same system : a main avenue and the hidden part "ura" around it.

On trouve des boutiques style Sofmap, des boutiques de jeux, de goods, des maid-cafés, ...
There are stores like Sofmap, games stores, googes, maid-cafés....

L'une des enseignes la plus représentée est Joshin, qui possède plusieurs immeubles dédiés chacun à un type d'article.
One of the most present chain is Joshin, who owns many buildings dedicaced to different types of merchandise.

Le plus connu est celui-ci, l'immeuble Gundam, qui ne vend que du Gundam évidemment :
The most famous is this one, the Gundam building, which obviously sells only Gundam stuff :



Sur le côté est de l'avenue, si on fait bien attention, il y a une grosse guêpe planquée en haut d'un immeuble :
On the east side of the avenue, if you noticed, there's a big wasp hidden on the top of a building :



Evidemment il y a quelques game center... et ce super-combo Tôhô / franponais / engrish.
Of course there are some game centers... and this great combo Tôhô / Frenchpanese / Engrish.



Sinon l'avantage majeur de Den Den, c'est qu'il a des très bonnes boutiques de retro comme Super Potato (qui est une enseigne originaire d'Ôsaka d'ailleurs.), Tiger, etc... qui sont moins chères que celles d'Akihabara.
Otherwise, the major pros of Den Den, is the fact that there are very nice retro games stores like Super Potato (which is btw, originally from Ôsaka.), Tiger, and so on... which are cheaper than Akihabara stores.
Parfois ça va même du simple au double.
Sometimes prices can turn out to be twice as high.
Ex : Kaeru no tame ni kane wa naru sur Game Boy est à 1900 yens à Ôsaka et à 3200 yens à Akihabara.
Ex : Kaeru no tame ni kane wa naru on Game Boy is 1900 yen in Ôsaka and 3200 yen in Akihabara.

A part des jeux, je me suis acheté un numéro de Continue et le numéro du mois d'août du magazine Gameside qui je ne connaissais pas :
Excepting games, i bought an issue of the magazine Continue, and the august issue of the magazine Gameside i didn't know :



Et là, grosse claque ! C'est le meilleur magazine de jeu vidéo que j'ai jamais lu.
And... it's a big shock! It's the best game magazine i ever read.
Du récent, du rétro, des super interviews (KOSHIRO Yûzô, KAMITANI Jôji,...), des dossiers très bien foutus et drôles et j'en passe sans le côté "intellectuel mes fesses" de certains magazines occidentaux du moment qui pompent tout là-dedans par ailleurs.
New games, old ones, great interviews (KOSHIRO Yûzô, KAMITANI Jôji,...), fun and very well written topics without the shitty "intellectual point of view" from some western magazines nowadays, who are by the way just pillaging this one.

En dehors de quelques figurines et jeux, j'ai chopé un porte-clés de la mort.
Apart from some figures and games, i got a very cool keyring.
C'est le porte-clés "Ultraman shimai" de la collection "Parody Ultraman" qui présenta à chaque fois des fusions improbables d'Ultraman avec des personnages de la vie publique japonaise, ou des situations débiles.
It's the "Ultraman shimai" keyring from the collection "Parody Ultraman" which presents some unlikely fusions of Ultraman and japanese public life celebrities, ou stupid situations.



Donc celui-ci c'est la fusion d'Ultraman et des soeurs Kanô (Kanô shimai) d'où le Ultraman shimai.
So, this one is the fusion of Ultraman and the Kanô sisters (Kanô shimai), why the Ultraman Shimai.
Pas envie d'expliquer qui sont les soeurs Kanô donc voici deux liens :
Don't want to explain who are Kanô sisters, follow the links :
http://en.wikipedia.org/wiki/Kano_Sisters
http://www.japan-zone.com/modern/kano_shimai.shtml

Et une photo :
And a pic :



Pour finir, il y a un truc qui m'a supris ce sont les vendeurs de R4 et Majikon (linkers DS les plus populaires au Japon) qui s'installent en pleine rue malgré les scandales qu'il y a eu à Akihabara l'an dernier.
At last, something surprised me. The R4 and Majikon sellers (Majikon and R4 are the most populars DS linkers in Japan) who settle in the middle of the street in spite of last year's Akihabara's scandals.
Pendant la journée, on peut voir des types qui s'installent avec une chaise, une table pliante et leurs marchandises au milieu de l'avenue. Généralement ils sont devant les magasins qui sont à vendre ou à louer, ce qui leur permet de coller une petite affiche imprimée à l'ordi ou écrite à la main derrière eux qu'ils décrochent à la fin de la journée.
On daytime, some guys settle with a chair, and the merchandises on a folding table in the middle of the avenue.
Usually they're in front of "to ren "or "to sale" stores, which is allows them to hang a small self-printed or handwrited poster behind them that they'll remove on day's end.


Mais le top du top c'est ça :
But the best part is this :


Au début je pensais que c'était un des vendeurs qui avait laissé son affiche Majikon (マジコン), mais en fait c'est mieux :
On the beginning, i just thought that a seller just forgot his Majikon poster, but it's better that this in fact :



C'est un distributeur de Majikon et de R4 qui sont des articles illégaux, est-il encore besoin de le préciser...
It's a Majikon and R4 vending machine, which are illegal merchandises, do I need to add once more...












Publié dans Japon

Commenter cet article

Doug 16/01/2010 11:13


Savais-tu que le mot utilisé par les japonais "Magicom" venait du nom du premier copieur pour Famicom fait par les taiwanais ? Ensuite il y a eu le Super Magicom pour la SFC :)


genshi-tony 01/09/2009 11:00

Très sympa l'article : )

Lenny 26/08/2009 13:23

Merci pour la visite !